La création d’entreprise

La création d’entreprise est une aventure très gratifiante mais jalonnée d’obstacles. Les pièges sont nombreux mais faciles à éviter pour peut que l’on applique la bonne méthode.

Les 10 étapes incontournables pour la création d’entreprise.

1. L’Idée

Qu’il s’agisse du fruit de votre imagination, de votre expérience, de votre savoir-faire, d’une intuition, ou d’un profond désir… Tout projet de création d’entreprise commence par une idée. Si votre idée est innovante vous devrez être particulièrement vigilant à la possibilité pour vos futurs clients de l’accepter. Si votre idée est classique vous devrez être créatif en apportant un réel plus pour le consommateur. Il vous faudra vous différencier de l’offre qui existe déjà sur le marché.

2. Le Projet Personnel

Le projet de création d’entreprise est intimement lié au projet personnel de l’entrepreneur. La création d’entreprise est un parcours qui demande beaucoup d’investissement et a de nombreux niveaux. C’est pour cela qu’il est capital pour donner un maximum de chance de réussite au projet de s’assurer de sa cohérence. Prenez le temps de faire un petit bilan de votre situation personnel. De réfléchir sur vos contraintes, votre apport financier, vos disponibilités, vos motivations, vos compétences … Choisir de créer son entreprise ne se résume pas un choix professionnel, c’est une décision qui va impacter votre mode de vie.

3. L’Etude de Marché

C’est une étape capitale, un passage obligé pour tous les créateurs d’entreprises. Puisqu’elle vous permet de :

  • Mieux connaitre les grandes tendances et les acteurs du marché
  • Vérifier l’opportunité de vous lancer
  • Réunir assez d’informations afin de fixer des hypothèses de chiffre d’affaires
  • Faire les meilleurs choix pour atteindre vos objectifs
  • Fixer de manière cohérente votre positionnement sur vos prix, vos modes de distribution, de communication … (mix-marketing)
  • Obtenir des éléments pour établir un budget prévisionnel

Cette étude de marché vous aidera à déterminer votre stratégie marketing.

4. Le Budget Prévisionnel

Vous avez désormais une idée précise de votre modèle économique. L’élaboration des prévisionnels financiers permet de vérifier la faisabilité et la viabilité de votre projet de création d’entreprise. C’est un aspect important de votre business plan qui est indispensable pour convaincre les banques et autres partenaires financiers.

5. Trouver des Financements

Il existe plusieurs sources de financement. En fonction de votre projet et de votre situation personnelle différentes options s’offrent à vous. Il est important de bien identifier vos besoins réels et de prendre le temps d’examiner les différents modes de financement :

  • Fonds propre
  • Levée de fonds (Crowdfunding, Business Angels,…)
  • Emprunts (prêt bancaire, prêt d’honneur, NACRE,…)

6. Les Aides

Les dispositifs d’aide à la création d’entreprise sont nombreux. Ils peuvent être mise en place au niveau National, Régional ou par des collectivités territoriales (Chambre de Commerce et d’Industrie, Réseau Initiative, Pôle Emploi…). Ces aides existent sous différentes formes, il peut s’agir de :

  • Aides financières
  • D’allègements fiscaux
  • D’exonération de charges sociales
  • De conseils
  • Mise à disposition de locaux

Cependant ces aides ne concernent pas forcément votre projet. Certaines d’entre elles peuvent être réservées à des secteurs d’activité, dépendre du lieu d’implantation de l’entreprise, ou autres. Il vous faudra étudier leurs conditions d’attribution.

7. Choisir un Statut Juridique

Il s’agit du moment où vous fixez un cadre juridique à votre entreprise pour permettre à votre projet de voir le jour en toute légalité. Vous avez la possibilité de choisir entre différentes formes juridiques (Entrepreneur Individuel, SASU, SARL…). Mais votre choix devra reposer sur plusieurs critères :

  • La nature de l’activité
  • La volonté de s’associer
  • L’organisation patrimoniale
  • Vos besoins financiers
  • Le fonctionnement de l’entreprise
  • Le régime social de l’entrepreneur
  • Le régime fiscal de l’entrepreneur et de l’entreprise
  • La crédibilité face aux partenaires financiers (banques, clients, …)

Cela peut ressembler à un vrai casse-tête chinois. Avoir une forme juridique adaptée à ses besoins est un facteur clé de la réussite de votre projet. Faire appel à un cabinet d’expertise comptable est important. Le Cabinet Adezio permet d’être assuré du meilleur choix de statut et d’être accompagné dans la création de votre entreprise.

8. Les Formalités de Création

Les formalités administratives de constitution consistent à déclarer votre activité et à demander votre immatriculation. Cela permet aussi d’entrer en relation avec les administrations avec lesquelles vous serez régulièrement en contact par la suite (services fiscaux, organismes sociaux…). En France, toute entreprise doit obligatoirement disposer d’une domiciliation à présenter, avant même son immatriculation au RCS ou au registre des métiers. Cette domiciliation fait partie de sa «carte d’identité», au même titre que sa raison sociale. La jouissance du local déclaré comme siège social doit pouvoir être justifiée. Sans domiciliation, l’immatriculation est refusée. L’adresse des locaux professionnels doit figurer sur les documents commerciaux (devis, factures, etc.). Coworking by Adezio vous propose non seulement de domicilier votre entreprise dans ses locaux mais également la gestion ou réexpédition de votre courrier, une permanence téléphonique, des réductions sur les locations de bureaux et salles de réunion, ou sur la communication marketing de votre entreprise !

9. Installation de l’Entreprise

Les choix que vous ferez à ce stade sont susceptibles d’évoluer dans les mois et les années à venir. Toutefois cette étape consiste à effectuer un certain nombre de démarches qui vous permettront de lancer votre entreprise :

  • Trouver un local ou une domiciliation : Coworking by Adezio vous propose des espaces partagés à louer à la demi-journée, à la journée ou au mois, des bureaux privatifs, des salles de réunion mais également de la domiciliation d’entreprise.
  • Assurer votre entreprise
  • Préparer vos documents commerciaux : Coworking by Adezio vous propose aussi un service de secrétariat externalisé ainsi qu’une offre de produits marketings pour vos premiers documents de communication tels que des cartes de visite, création de site internet, flyers, …
  • Mettre en place une comptabilité

Malgré tout cela il est primordial de ne pas se laisser déborder et de prendre le temps de bien planifier toutes vos actions. Une organisation carrée permet d’identifier les temps consacrés aux différentes tâches. Autre point important le réseau professionnel est indispensable pour un entrepreneur et le Coworking permet de développer son réseau. Si votre activité le permet, un espace de Coworking offre la possibilité de se faire connaître de professionnels de secteurs différents ce qui ne manquera pas d’accroître votre visibilité, voir directement votre clientèle.

10. Les Premiers Mois d’Activité

Vous y êtes ! Vous démarrez votre activité. Durant les premiers temps vous allez vous familiariser dans votre nouveau rôle de chef d’entreprise. Vous allez pouvoir lancer vos actions commerciales. Vous devrez comprendre les principes qui régissent la fiscalité de l’entreprise, comme par exemple l’imposition de ses bénéfices, les types d’imposition, la contribution économique territoriale, la TVA et autres. Il vous faudra aussi contrôler la montée en régime de votre entreprise, en observant un certain nombre de principes de gestion.

Maintenaient c’est à vous de jouer !

À présent vous avez toutes ces étapes pour la création d’entreprise, il ne reste plus qu’à vous lancer. Et si vous avez besoin d’un espace de coworking sachez que Coworking by Adezio est là pour vous !

N’attendez plus ! Rejoignez-nous !

L’Equipe de Coworking By Adezio

 

Boworking by Adezio et les avantages de la domiciliation

En France, toute entreprise doit obligatoirement disposer d’une domiciliation à présenter, avant même son immatriculation au RCS ou au registre des métiers. Cette domiciliation fait partie de sa «carte d’identité», au même titre que sa raison sociale. La jouissance du local déclaré comme siège social doit pouvoir être justifiée. Sans domiciliation, l’immatriculation est refusée. L’adresse des locaux professionnels doit figurer sur les documents commerciaux (devis, factures, etc.).

Coworking by Adezio vous propose non seulement de domicilier votre entreprise dans ses locaux mais également la gestion ou réexpédition de votre courrier, une permanence téléphonique, des réductions sur les locations de bureaux et salles de réunion, ou sur la communication marketing de votre entreprise !

Afin de répondre à toutes vos attentes, nous vous proposons différents packs à partir de 29 € HT !

Profitez d’ores et déjà de notre offre de début d’année : vos deux premiers mois de domiciliation OFFERTS pour toute nouvelle adhésion souscrite avant le 31 janvier 2018 !

Plus d’informations sur : https://www.coworkingbyadezio.fr/domiciliation ou par téléphone au 04.86.69.67.17

 

Mais quels sont réellement les avantages de la domiciliation d’entreprise ?

Le faible coût :

C’est une solution très intéressante en termes de coût financier. Il est assez courant que de jeunes entrepreneures ne puissent pas avoir la possibilité financière de louer ou d’acheter des locaux commerciaux. Et pour de plus en plus d’entreprises la location de locaux ne se justifient pas au regard de l’activité. La domiciliation d’entreprise permet de diminuer les risques et les frais relatifs à la création d’entreprise. En effet de cette manière l’entrepreneur se libère de la charge importante et des contraintes d’un bail commercial.

 

Une adresse stratégique :

Au-delà de l’aspect financier, la domiciliation d’entreprise permet d’attribuer une adresse concrète et dédiée à votre entreprise. Ce qui est un atout majeur en matière d’image de marque pour votre entreprise. Cela facilitera et développera la crédibilité de votre entreprise ainsi que son rayonnement dans un nouveau secteur à conquérir.

 

La confidentialité :

La domiciliation d’une entreprise peut être différente du lieu d’exercice de l’activité. Ainsi la domiciliation d’entreprise vous offre la protection de votre vie privée en tant que représentant légal de l’entreprise. Aspect très important puisque l’adresse de domiciliation du siège social figurera sur tous les documents administratifs émis ou relatifs à votre société (factures, fiches de paie…).

 

Le développement de votre structure :

En effet, outre la mise à disposition d’une adresse stratégique, Coworking By Adezio vous offre des services complémentaires (réexpédition du courrier, gestion de vos documents, secrétariat externalisé) qui vous éliminent des contraintes quant à la gestion de votre entreprise et vous permet, ainsi, de vous concentrer sur l’essentiel : votre développement. 

 

En domiciliant votre siège social chez Coworking by Adezio, vous bénéficierez d’une adresse administrative concrète, de la confidentialité, de la flexibilité et de la qualité de nos services !

Pour répondre au mieux à vos besoins, Coworking by Adezio vous propose également des espaces partagés à louer à la demi-journée, à la journée ou au mois, des bureaux privatifs ainsi que des salles de réunion !

N’attendez plus ! Rejoignez-nous !

 

Plus d’informations sur : https://www.coworkingbyadezio.fr/domiciliation ou par téléphone au 04.86.69.67.17

L’Equipe du Coworking by Adezio

 

Source : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F2160

TOP 10 des espaces de Coworking insolites dans le monde

Les journées de travail passent et se ressemblent un peu toutes ?

Vous avez envie d’un peu de changement ?

Plus besoin de parcourir les sites d’agences de voyages en quête de dépaysement, nous vous proposons un petit tour d’horizon des espaces de coworking insolites dans le monde.

1. L’Égypte

C’est dans la péninsule du Sinaï, et plus précisément dans le village côtier de Dahab, que se trouve Coworkinn Dahab. Cet espace de coworking offre la possibilité d’installer son bureau dans un cadre idyllique, face à la Mer Rouge. Ici, on peut travailler en short et aller se baigner à la pause. L’endroit a été créé par Mira, une expatriée allemande, et a ouvert ses portes en 2015. Il offre en plus de ses espaces de coworking toute une palette d’activités : plongée sous-marine, planche à voile… Ce lieu de coworking est adossé à un hôtel le Blue Beach Club, qui dispose de 36 chambres.

Source : Coworkinn Dahab

 

2. Portugal

« Village Underground », de l’extérieur, est un amoncellement à ciel ouvert de containers et de bus à impérial entièrement graffés. Cet agglomérat disparate est en fait un espace de coworking. L’endroit est le petit frère du premier « Village Underground » situé depuis 2007 dans le quartier de Shoreditch à l’est de Londres. Les deux sites partagent la même physionomie et la même fibre artistique : le soir et le week-end des concerts et des expositions sont régulièrement organisés.

Source : Village Underground

 

 

3. Royaume Uni

Les fameuses cabines téléphoniques rouges de Londres ! Symboles de Londres et de la culture britannique, les cabines téléphoniques rouges sont presque devenues inutiles depuis l’apparition des téléphones portables et smartphones. Alors, pour éviter qu’elles ne disparaissent complètement de la capitale anglaise, Bar Works, une société New-Yorkaise spécialisée dans la création d’espaces de coworking, a transformé certaines d’entre elles en petits bureaux destinés aux entrepreneurs « nomades ».

Source : WebImm Com

 

 

4. Thaïlande

Si vous rêvez de vous évader et que pour vous le monde du travail ressemble à un jeu d’aventures, vous pouvez opter pour Koh Lanta ou plutôt l’espace de coworking de l’île. Kohub est tout près des plages paradisiaques thaïlandaises et propose aux travailleurs nomades un accès haut débit stable et un générateur électrique de secours efficace et nécessaire dans un pays en proie aux coupures de courant régulières.

Source : Kohub

 

 

5. France

Cet ancien couvent du 19ème siècle a connu plusieurs vies. Devenu par la suite un Hôtel, puis à partir de 1945, il hébergea l’Institut National de la Propriété Industrielle. L’Etat l’a ensuite mis à disposition de l’association Aurore en 2012 qui en a fait un Centre d’Hébergement d’Urgence. Dans un bâtiment adjacent, une chapelle avec des alcôves en balcon accueille aussi « l’Archipel », espace de coworking où travaillent trente coworkers ayant des métiers en lien avec le social. Et quand la nef n’est pas privatisée pour des événements d’entreprises, ces chanceux peuvent investir les bureaux, transportés dans cette ambiance religieuse d’un autre temps.

Source : My Little Paris

 

6. Etats Unis

Autre ambiance, autre style à Washington puisque c’est dans une ancienne usine que s’est établi cet espace de coworking. Un très joli concept, que celui de Wonder Bread Factory, une ancienne usine où on y cuisinait auparavant des gâteaux.

Source : Wonder Bread Factory

 

 

7. Canada

Magnifique décor que celui de Crew Collectif & Café au centre-ville de Montréal, transformé par la firme d’architecture Henri Cleinge. Cet espace de coworking marie à merveille «le vieux et le neuf», avec son mobilier chic et moderne dans un décor rétro d’inspiration Art Déco. Bien entouré d’écrivains, de designers, de développeurs et d’architectes, c’est l’endroit tout conçu pour retrouver la créativité !

Source : Joli Joli Design

 

 

8. Espagne

Si vous préférez une ambiance plus clame et monastique, ce couvent situé en Espagne peut vous convenir. Désormais il n’abrite plus des sœurs mais un espace de coworking qui est doté d’une piscine au centre du cloître. Surprenant, non ?!

Source : Espacio Convento

 

 

9. Indonésie

Hubud, c’est un dépaysement assuré incarné dans un espace de coworking. Sans mur, entièrement fait de bambou, le tout au milieu des rizières. Vous y travaillerez en short et T-shirt, en sentant le vent dans vos cheveux et en écoutant le chant des oiseaux.

Source : Hubud

 

 

10. Tour du monde

Avoir pour décor une mer turquoise et partager son bureau avec des dauphins, impossible ? Et bien non ! C’est un rêve que beaucoup partagent, mais « Coboat » et surtout ses fondateurs ont fait mieux, ils l’ont réalisé. En effet ce catamaran de 30 mètres de long peut accueillir vingt nomades baroudeurs avec à bord le wifi haut débit. Il est quand même recommandé d’avoir quelques économies pour participer à l’expérience. Tarifs : 3.800 euros par mois, logé et nourri !

Source : Filovent

 

Maintenant il ne vous reste plus qu’à faire un choix. Mais pour des solutions plus proches de chez vous, Coworking by Adezio est là pour vous !

Pour répondre au mieux à vos besoins, Coworking by Adezio vous propose des espaces partagés à louer à la demi-journée, à la journée ou au mois, des bureaux privatifs, des salles de réunion mais également de la domiciliation d’entreprise !

N’attendez plus ! Rejoignez-nous !

L’Equipe de Coworking By Adezio

 

Télétravail et Coworking, ou comment allier responsabilité, performance et qualité de vie !

Télétravail, Coworking… Le monde du travail connaît aujourd’hui l’émergence de nouvelles formes d’organisations en dehors de l’espace de travail « classique » qu’est le bureau.

Les ordonnances Macron, parues récemment, remettent en outre le télétravail en tête de l’actualité. En effet, l’ordonnance relative à la prévisibilité et à la sécurisation des relations de travail, publiée au Journal officiel du 23 septembre 2017 modifie l’article L1222-9 du code du travail dans ces termes :

« Le télétravail désigne toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication. Le télétravail est mis en place dans le cadre d’un accord collectif ou, à défaut, dans le cadre d’une charte élaborée par l’employeur après avis du comité social économique, s’il existe. »

« Pour faire face à des contraintes personnelles, tout salarié qui occupe un poste éligible à un mode d’organisation en télétravail dans les conditions prévues par accord collectif ou, à défaut, par la charte, peut demander à son employeur le bénéfice du télétravail. »

Au vu de cette nouveauté, il y a donc fort à parier que de nombreux salariés, désireux de télétravailler, solliciteront les Directeurs des Ressources Humaines à ce sujet !

Encore peu développé en France et réservé davantage au monde de l’entrepreneuriat et des start-up, le télétravail pourra donc séduire les salariés mais également les employeurs.

En mettant en place plus souvent le télétravail, une entreprise est gagnante sur tous les plans : des salariés plus motivés et plus productifs, plus de retards et de temps perdu dans les transports, diminution des frais de bureaux (location, électricité, eau…).

Pour le salarié, le télétravail peut être une aubaine également : temps gagné, possibilité de mieux gérer sa vie privée, moins de stress et plus de productivité.

Selon le Baromètre 2015 de la Conciliation entre Vie Privée et Professionnelle, un employé ayant la possibilité de télétravailler peut mieux gérer sa vie privée et est, en conséquence, en meilleure santé et plus heureux. Il est aussi moins enclin à démissionner et donc à fragiliser la stabilité de l’entreprise.

Mais il faut toutefois garder à l’esprit que le télétravail peut avoir ses inconvénients.

Il est, par exemple, plus difficile d’interagir avec ses collègues, le réseau internet du domicile peut vite être limité, les sollicitations du « home sweet home » peuvent faire diminuer l’attention et la rigueur nécessaire, ou encore travailler en permanence de chez soi peut créer un sentiment d’isolement.

Les espaces de Coworking sont donc la solution idéale pour y remédier.

 

Les espaces de Coworking : mieux travailler, plus près de chez soi.

Il est possible pour les salariés, désireux de télétravailler, d’utiliser des espaces de Coworking parfois plus proches de leur domicile que leur travail. C’est d’ailleurs une solution qui peut être très intéressante pour les entreprises qui démarrent et n’ont pas encore de locaux fixes.

Avec les technologies du digital, ces modes de travail plus flexibles sont désormais possibles, et ont beaucoup d’avantages pour l’employeur : coûts réduits, aucun engagement face à un bail commercial, augmentation de la productivité.

En résumé, améliorer sa qualité de vie (et sa santé) et celle de ses salariés, gagner en productivité, ce n’est pas si compliqué. Il suffit de s’y mettre, avec des outils et des idées simples !

Et Coworking By Adezio est là pour aider les employeurs et les salariés qui veulent allier responsabilité, performance et qualité de vie !

Pour répondre au mieux à vos besoins, Coworking by Adezio vous propose des bureaux partagés à louer à la demi-journée, à la journée ou au mois, des bureaux privatifs, des salles de réunion mais également de la domiciliation d’entreprise !

Vous voulez allier l’efficacité à un cadre convivial, harmonieux et motivant?

N’attendez plus ! Rejoignez-nous !

 

L’Equipe de Coworking By Adezio

#Twitter #CoworkingbyAdezio 

Sources :

https://e-rse.net »

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/avec-les-ordonnances-macron-le-grand-retour-du-teletravail-754429.html

5 conseils pour bien vivre son Coworking

Rejoindre un espace de Coworking est un bon moyen d’enrichir son réseau professionnel.

La clé est tout d’abord de trouver un espace de Coworking qui nous convient.

Mais il y a aussi des petites choses auxquelles il faut penser pour profiter pleinement de sa journée de travail.

Voici 5 conseils pour bien vivre son Coworking :

  1. Bien choisir son espace de Coworking

    Prenez le temps de bien choisir votre espace de Coworking. N’hésitez pas à en visiter plusieurs. Et assurez-vous qu’il vous corresponde et qu’il sera en mesure de vous offrir tous les services dont vous avez besoin.

  2. Intégrez-vous à la communauté

    Le plus intéressant dans les espaces de coworking c’est la communauté. Faites l’effort de vous intégrer à la communauté en participant aux différents événements, en vous présentant et en essayant d’aider les autres quand vous le pouvez.

  3. Prenez des pauses et Aérez-vous !

    Prendre des pauses est important pour la productivité. Avoir des coupures dans le travail permet aussi de se sociabiliser, partez découvrir les Coworkers qui vous entourent. Et profitez de l’espace détente que le Coworking by Adezio met à votre disposition. Quand vous êtes à votre bureau les yeux rivés sur votre écran sans plus aucune énergie ni créativité. Dans ce cas c’est le moment de faire une pause et une vraie. C’est le moment de sortir de votre espace de coworking et d’aller flâner dans les alentours.

  4. Apportez vos écouteurs

    Porter des écouteurs dans un espace de coworking est le signal universel du « ne pas déranger » alors n’hésitez pas à l’utiliser quand vous voulez vous isoler et vous concentrer.

  5. Créez un équilibre vie pro / vie perso

    Notre attention est grandement tournée vers le travail qui occupe une grande partie de notre journée… mais assurez-vous de bien prendre du temps pour vous et pour vous faire du bien. Cela peut passer par le fait de vous prendre une vraie pause déjeuner et pas seulement 15 min entre deux appels, partir plus tôt le vendredi pour filer en week-end ou même vous prévoir des jours de digital detox sans toucher aux réseaux sociaux et à vos mails ! Il faut savoir se détacher de son quotidien de temps en temps pour se retrouver avec soi-même et se faire plaisir.

    Et toute l’équipe de Coworking By Adezio est là pour vous aider !

    Pour répondre au mieux à vos besoins, Coworking by Adezio vous propose des espaces partagés à louer à la demi-journée, à la journée ou au mois, des bureaux privatifs, des salles de réunion mais également de la domiciliation d’entreprise !

    N’attendez plus ! Rejoignez-nous !

    L’Equipe de Coworking By Adezio

    #Twitter #CoworkingbyAdezio

    Sources : https://www.bureauxapartager.com/blog/

La domiciliation : qu’est ce que c’est ?

Coworking by Adezio et la domiciliation

Coworking by Adezio vous propose non seulement de domicilier votre entreprise dans ses locaux mais également la gestion ou réexpédition de votre courrier, une permanence téléphoniques, des réductions sur les locations de bureaux et salles de réunion, ou sur la communication marketing d’entreprise !

En domiciliant votre siège social chez Coworking by Adezio, vous bénéficierez d’une adresse administrative et vos clients ne se déplaceront pas à votre domicile !

Nous vous proposons différents packs pour répondre à toutes vos attentes à partir de 29 € HT !

Plus d’informations sur : https://www.coworkingbyadezio.fr/domiciliation/

Mais la domiciliation qu’est ce que c’est ? Coworking by Adezio vous présente les 4 solutions de domiciliation pour les entreprises : En France, toute entreprise doit impérativement disposer d’une domiciliation à présenter, avant même son immatriculation. Cette domiciliation fait partie de sa « carte d’identité », au même titre que sa raison sociale. Il existe aujourd’hui principalement 4 solutions à la disposition du créateur ou du dirigeant pour la domiciliation de son entreprise.

La domiciliation à domicile

C’est bien évidemment la solution retenue par de nombreux créateurs : la domiciliation de l’entreprise au domicile personnel. Souple, pratique et gratuite, cette option offre de nombreux avantages pour se lancer avec agilité. Pour autant, domicilier son entreprise à son domicile personnel est une démarche encadrée par un certain nombre de dispositions légales : Aucune disposition réglementaire ou contractuelle ne doit interdire la domiciliation de l’entreprise au domicile personnel (clause d’un bail, règlement de copropriété, règle d’urbanisme, etc.). Dans le cas d’une domiciliation dans un logement en copropriété, l’autorisation du syndic doit avoir été accordée avant l’immatriculation.

Si l’entreprise est une société, la domiciliation au domicile personnel du dirigeant ne peut excéder 5 ans. Aucune marchandise ou clientèle ne peut être accueillie au siège domicilié chez le dirigeant. Le SIE dont dépend l’entreprise doit être notifié de la part du logement dédié à l’activité professionnelle du dirigeant dans le cas où l’activité est exercée au siège. Ce dernier point est important : la domiciliation d’une entreprise peut être différente du lieu d’exercice de l’activité.

La domiciliation dans un local en propre

Il est évidemment une autre option largement adoptée par les entrepreneurs disposant d’un point de vente : c’est la domiciliation dans un local en propre. Que l’entrepreneur soit propriétaire ou locataire du local de son point de vente, si aucune disposition réglementaire ou contractuelle ne s’y oppose, il peut domicilier son entreprise à ce local.

La domiciliation par une société de domiciliation

C’est au milieu des années 80 que la loi a permis, afin de faciliter les démarches de création d’entreprise, la création de sociétés spécifiques dont l’objet est d’offrir une domiciliation aux entreprises. Cette domiciliation peut prendre la forme d’une simple location de boîte aux lettres et/ou la mise à disposition de bureaux, secrétariat, etc. Les services proposés en complément de la domiciliation dépendent d’une part des sociétés de domiciliation et d’autre part du forfait mensuel acquitté par l’entreprise domiciliée.

Pour exemple, une domiciliation simple avec boîte aux lettres et éventuellement services de redirection de courrier coûte  à partir de 29 € HT par mois chez Coworking by Adezio.

La domiciliation en pépinière d’entreprise

Bien évidemment, les pépinières ayant vocation à faciliter le lancement des jeunes entreprises, elles proposent des services de domiciliation des start-ups. Temporaire, cette domiciliation est effective pendant la durée d’hébergement de l’entreprise par la pépinière.

Le changement de domiciliation

Une domiciliation d’entreprise n’est pas définitive. Toute entreprise peut déménager sa domiciliation en cours d’activité. Il suffit généralement pour cela de notifier le CFE dont dépend l’entreprise. En outre, pour les sociétés, un changement de domiciliation implique un changement des statuts. Ce changement doit d’une part être validé en assemblée générale (ou par le CA en SAS) et les nouveaux statuts notifiés au tribunal de commerce compétent. Ensuite, le changement doit être publié dans un journal d’annonces légales.

#CoworkingbyAdezio #Coworkingcavaillon #Domiciliation#Coworkingvaucluse #Centredaffaires #Locationdesalles#Bureauxapartager #DomiciliationVaucluse #DomiciliationCavaillon#DomiciliationLubéron #MarketingDentreprises #Bonheurautravail

Source : https://www.petite-entreprise.net/P-2600-83-G1-definition-domiciliation-d-entreprise.html

Crédit photo : Freepik

Le coworking, un mode de travail en plein essor !

Nouveau mode de collaboration professionnelle insufflé par la technologie, le coworking ou travail coopératif est un nouveau concept développé à San Francisco en 2005.

Il regroupe deux notions. Le coworking est à la fois un espace de travail partagé et un réseau de travailleurs, ce qui encourage l’échange et l’ouverture. Le coworking couvre maintenant les cinq continents et l’on compte près de 2000 espaces dans le monde.

Des conditions de travail conviviales

Le coworking est fréquenté par différentes catégories de travailleurs qui veulent rompre leur solitude et leur isolement ! Les centres sont souvent remplis de développeurs, concepteurs, blogueurs, architectes web, consultants commerciaux ou auto-entrepreneurs. Les espaces de coworking sont appréciés pour l’harmonie et la convivialité qui s’en dégage. La précarité du monde du travail d’aujourd’hui a renforcé le réseau de la solidarité et de partage pour pouvoir se maintenir dans l’emploi et partager des outils dédiés à cette forme de travail. En tant qu’espace de travail, les espaces de coworking ont joué un rôle prépondérant en favorisant la structuration d’un véritable réseau de cotravailleurs facilitant les échanges, la coopération et la créativité. Ils offrent la possibilité de travailler plus efficacement et de mêler les expériences et compétences de chacun au sein de l’espace.

Les professionnels qui partagent les mêmes bureaux peuvent ainsi travailler de façon collaborative sur des projets en commun. Cette situation impose des règles. On y partage plus que de l’espace En tant que concept et en tant qu’espace, les coworkers baignent complètement dans le partage. Ces espaces offrent un type d’organisation du travail qui permet de partager les compétences d’un réseau de travailleurs, ce qui améliore l’échange et l’ouverture sur autrui. Puisqu’il est né de la multiplication du nombre de travailleurs indépendants souhaitant partager un lieu d’exercice de leur activité́, il facilite la créativité́ et il permet de partager bien plus que de l’espace.

On peut tirer nombreux profits du coworking. Avant tout, il peut être un véritable atout pour les entreprises. Ces dernières ont tout à gagner en testant la formule. Pour les collaborateurs désireux de travailler à distance, le coworking fournit une solution adaptée à leurs attentes s’il se trouve à proximité de leur domicile. Le coworking permet également aux entreprises de s’implanter sur un autre continent, mais sans y être physiquement présente. Il permet à l’entreprise de limiter leurs dépenses immobilières et de faciliter la gestion. Avec le coworking, une entreprise peut éviter de contracter un bail. Les membres ont tout à gagner aussi.

Leurs complémentarités permettent à chacun un accès facile, naturel et enrichissant à des ressources variées. On y trouve les pôles de compétences principaux de l’entreprise comme les créatifs, les managers, les communicants. D’où la naissance de l’échange et des collaborations.

#CoworkingbyAdezio #Coworkingcavaillon #Domiciliation #Coworkingvaucluse #Centredaffaires #Locationdesalles #Bureauxapartager #DomiciliationVaucluse #DomiciliationCavaillon #DomiciliationLubéron #MarketingDentreprises #Bonheurautravail

Source : http://www.dynamique-mag.com/article/coworking-mode-travail-plein-essor.6053

Le coworking, une solution d’avenir pour l’entrepreneur

Parmi les nouvelles tendances des entreprises actuelles, la pratique du coworking figure sans nul doute parmi les plus prometteuses. Solution idéale pour les problèmes de local et l’inflexibilité des horaires de travail à la mode de vie des employés, il s’agit d’une excellente perspective à étudier de près. Tout savoir sur les avantages du coworking entrepreneur.

Le coworking entrepreneur, comment ça marche ?

Il s’agit d’un espace de travail partagé entre plusieurs entrepreneurs ou employés d’entreprise. Cet espace doit permettre le partage et les échanges d’expérience sans l’existence d’un ordre hiérarchique. Le coworking s’apparente également à une déconcentration ou une délocalisation d’une entreprise. Cela permet un immense gain de temps dans la mesure où on peut regrouper les employés dans des petits locaux à proximité de leur habitation.

Le coworking, une alternative au travail à domicile

A la longue, travailler chez soi sans rencontrer d’autres personnes s’avère fatiguant. En plus, le poids de la solitude commence à se faire sentir. Cependant, s’engager pour un travail en interne n’est pas possible dans bien des cas, compte tenu des activités domestiques et du contexte géographique. Le coworking se place à la croisée du travail à domicile et en interne. Le lieu de travail étant assez proche de l’habitat pour que l’on puisse s’y rendre en un rien temps et assez professionnel pour permettre des échanges, c’est la solution idéale.

La possibilité d’un espace personnel

Même si vous n’avez pas vraiment envie d’échange et de partage, vous pourriez avoir besoin d’un petit espace pour vous en guise de bureau. Vous pouvez y laisser vos outils de travail. Sachez que vous pouvez louer un bureau dans un espace de coworking. Généralement, on vous offre gratuitement l’espace entre une et quatre semaines pour voir si un espace de coworking vous convient. Si tel est le cas, vous devez vous inscrire ou louer votre espace personnel. En plus d’être plus cosy, cela s’avère beaucoup moins coûteux qu’une location de bureau en plein centre-ville. Un réel bon plan pour les jeunes entrepreneurs et auto-entrepreneurs, les start-ups, ou encore les petites structures

 

#CoworkingbyAdezio #Coworkingcavaillon #Domiciliation#Coworkingvaucluse #Centredaffaires #Locationdesalles#Bureauxapartager #DomiciliationVaucluse #DomiciliationCavaillon#DomiciliationLubéron #MarketingDentreprises #Bonheurautravail #MétierDavenir #Entreprenariat

Source : http://www.workingplace.fr/le-coworking-une-solution-davenir-pour-lentrepreneur/

Le coworking : bénéfices pour les entreprises

On sait dores et déjà que les espaces de coworking deviennent de nos jours de plus en plus populaires, que ce soit auprès des indépendants que des startups de tous bords. Il est désormais reconnu que cette solution d’hébergement soit aussi plébiscité parce qu’elle répond adéquatement aux besoins et attentes de ces mêmes startups et jeunes entreprises. Au-delà de la simple tendance, les avantages du coworking et leur apport sur les performances d’une entreprise sont désormais quantifiables.

Avantages des espaces de coworking

Les principaux atouts mis en avant par les entreprises établies en coworking et les créateurs d’espaces de coworking sont aujourd’hui reconnus. Moins chers que de louer ses propres bureaux, avoir recours aux espaces de coworking est un bon moyen pour démarrer son activité à moindres coûts. Ce qui est surtout valable pour les startups et les auto-entrepreneurs. De même pour la notion de flexibilité : une entreprise jeune avec une grande marge de progression aura besoin d’une solution évolutive afin de disposer de locaux adaptés pour accueillir une équipe de plus en plus étoffée.

Mais plusieurs autres avantages des espaces de coworking peuvent profiter aux entreprises plus traditionnelles. Des chercheurs de l’Erasmus University de la Rotterdam School of Management, ont publié une étude qui démontre que les bienfaits reconnus du coworking ne sont pas seulement une affaire de lieu de travail physique. Et les résultat sont plutôt probants. Sur les 500 utilisateurs de coworking interrogés, il en ressort que 1 utilisateur sur 4 avoue avoir démarrer un partenariat d’affaires avec un autre membre de son espace de coworking. 50% d’entre eux témoigne ainsi d’une réelle amélioration de leur activité et chiffre d’affaires.

S’entourer de coworkers

Cette étude montre aussi qu’une grande majorité (65%) des utilisateurs sondés étaient des entrepreneurs désireux de pouvoir travailler avec d’autres coworkers, plutôt que depuis un café ou de chez eux, soucieux de séparer le lieu de vie du lieu de travail. D’autres résultats ont également démontré que la population évoluant au sein d’espaces de coworking était très diversifiée, que ce soit en termes de métiers ou de statuts. Une diversité qui, selon les chercheurs de la RSM, rendent les interactions et la création de réseau plus faciles, à mesure que, en d’autres circonstances, la connexion ne s’effectue pas entre partenaires et clients potentiels.

Grâce à cette véritable valeur ajoutée, une entreprise plus traditionnelle, ou présentant une plus grande structure, peut également tirer avantage des espaces de coworking. Pour ce faire, plusieurs options sont alors envisageables. Notamment en ce qui concerne les espaces de travail sous-exploités. Certaines entreprises peuvent avoir des bureaux très spacieux ou pas du tout optimisés. Partager ses locaux pour en tirer profit est une bonne alternative qui a déjà fait ses preuves, notamment chez des société comme AirBnb ou encore Zipcar, qui sous-louent leurs espaces inoccupés à des freelances, petites startups ou à d’autres entreprises ayant besoin de bureaux dans leur secteur pour des employés domiciliés dans le secteur.

L’expérience Coworking

Adopter le style coworking peut également être une excellent moyen d’offrir à ses employés une expérience différente sur leur lieu de travail. C’est par ailleurs un critère qu’ils recherche de plus en plus lorsqu’il s’agit d’intégrer une nouvelle société. Transformer ses bureaux en espaces de coworking peut s’avérer très utile pour cultiver sa propre culture d’entreprise, à l’image des grandes sociétés telles que Google ou Facebook. C’est aussi l’occasion de créer une émulation toute particulière en mélangeant les employés de divers services, afin notamment de faciliter les interactions aléatoires. Cette technique employée notamment par de grandes sociétés comme Yahoo permet de favoriser la réflexion, le brainstorming, d’aider les employés à se montrer innovant et à résoudre les problématiques inhérentes à l’entreprise grâce à ces mêmes interactions.

 

#CoworkingbyAdezio #Coworkingcavaillon #Domiciliation #Coworkingvaucluse #Centredaffaires #Locationdesalles#Bureauxapartager #DomiciliationVaucluse #DomiciliationCavaillon#DomiciliationLubéron #MarketingDentreprises

 

Source : http://domaine-entrepreneurs.fr/conseils-d-expert/comment-votre-entreprise-peut-beneficier-des-espaces-de-coworking/

Comment devenir travailleur indépendant ?

Quel statut pour le travailleur indépendant?

Le statut d’indépendant vous attire mais vous hésitez encore quant à la structure juridique à choisir ? Vous n’êtes pas encore certain que cela vous corresponde réellement mais ce statut vous séduit ?

N’hésitez plus à vous lancer et rejoignez les 3 millions de travailleurs indépendants français qui ont choisi l’autonomie !

Pour ne pas faire d’impairs, et vous jeter à l’eau sereinement, suivez le guide !

Travailleur indépendant : définition

La définition est en définitive assez simple : il s’agit d’une personne qui lance à son compte pour exercer une activité économique.

De tels travailleurs sont autonomes, c’est-à-dire qu’ils organisent leur travail comme ils l’entendent et ne sont pas subordonnés aux ordres d’un supérieur hiérarchique.

Le statut d’indépendant recouvre donc une réalité assez vaste : les profils, formations et activités (du boulanger à l’exploitant agricole en passant par le coiffeur) sont très éclectiques.

Quelles activités pour les travailleurs indépendants ?

Il est possible de répartir les travailleurs indépendants entre quatre catégories sectorielles. Ainsi, on les retrouve principalement en tant que :

  • Patrons de la construction, de l’industrie ou des transports
  • Exploitants agricoles
  • Patrons dans le commerce et les services de proximité
  • Professionnels libéraux et assimilés.

Les travailleurs indépendants sont encore principalement des hommes : seulement 40% des créateurs individuels étaient des femmes en 2015 selon l’INSEE.

L’âge moyen des créateurs d’entreprise individuelle est de 38 ans (chiffres INSEE 2015).

Les travailleurs indépendants sont, de manière générale, assez bien lotis ; leur revenu mensuel est en moyenne de 3.110€ nets par mois (pour les travailleurs indépendants non salariés en 2012).

Il est par ailleurs souvent possible de cumuler statut d’indépendant et statut salariéPar exemple, il est tout à fait possible d’être indépendant dans l’évènementiel et de travailler parallèlement pour une entreprise n’étant pas dans le même secteur d’activité (à défaut de quoi il pourrait y avoir concurrence, ce qui n’est en principe pas permis pour un tel cumul).

Quel régime social ?

Il est admis qu’un travailleur indépendant est un travailleur qui travaille à son compte.

Juridiquement, le statut d’indépendant est opposé au statut de salarié : la distinction entre ces deux statuts repose donc sur l’existence ou non d’un lien de subordination. Le travailleur indépendant n’est pas subordonné à un supérieur hiérarchique, c’est-à-dire qu’il n’exécute pas un travail sous l’autorité d’un employeur qui a le pouvoir de lui donner des ordres et des directives, d’en contrôler l’exécution et de sanctionner tout manquement constaté. A contrario, le salarié est subordonné à son employeur.

Par ailleurs, le travailleur indépendant peut être fiscalement et socialement « assimilé-salarié ». Attention, la qualification « d’assimilé-salarié » permet uniquement de bénéficier des avantages fiscaux et sociaux des salariés tout en étant juridiquement considéré comme indépendant. De tels travailleurs indépendants sont généralement les gérants égalitaires ou minoritaires de SARL.

Etre affilié au régime « assimilé-salarié » quand vous avez le statut de travailleur indépendant permet de bénéficier de la protection sociale du salarié, celle-ci étant souvent considérée comme intéressante, puisqu’elle permet d’être affilié au régime général de la sécurité sociale.

A défaut du bénéfice de ce régime, le travailleur indépendant est affilié au régime social des indépendants (RSI), qui est moins complet, et donc sécurisant, que le régime général. Toutefois, il est possible de construire une protection sur mesure, souvent considérée comme équivalente voir même plus avantageuse que celle des salariés, grâce à la souscription de mutuelles complémentaires.

Quel statut juridique ?

Un travailleur indépendant peut tout aussi bien exercer une profession libérale qu’agricole ou commerciale. Les statuts juridiques à disposition des indépendants sont donc nombreux et variés. Face à la multitude de choix qui vous est offert, c’est à vous de déterminer le statut juridique qui correspond le mieux à votre activité.

Souhaitez vous limiter au maximum les formalités de création?

L’entreprise individuelle et le régime de l’auto-entrepreneur ont l’avantage de nécessiter très peu de formalités pour lancer l’activité.

Souhaitez vous entreprendre seul ?

Pour créer une société seul, vous avez le choix entre l’EURL, qui est une SARL à associé unique, ou la SASU, qui est la version unipersonnelle de la SAS. Ces deux formes sociales vous permettent de gérer seul votre activité, sans avoir préalablement à prendre des décisions collégiales). Créer une entreprise individuelle ou opter pour le régime de l’auto-entrepreneur implique également, et manière nécessaire, que vous entrepreniez seul.

Souhaitez vous devenir travailleur indépendant sans apport ?

Créer une entreprise individuelle ne requiert aucun apport en capital car votre entreprise ne possède pas de patrimoine différent du vôtre. Créer une société, en revanche, requiert un apport en capital mais comme aucun montant minimum n’existe pour la SARL et la SAS, vous pouvez n’investir qu’un euro.

Souhaitez vous protéger votre patrimoine personnel ?

L’EURL, la SASU, la SARL et la SAS confèrent toute une large protection de votre patrimoine personnel car votre responsabilité est limitée au montant de vos apports. En revanche, l’entrepreneur individuel et l’auto-entrepreneur ont une responsabilité illimitée. Cela signifie que vos créanciers professionnels pourront saisir vos biens personnels pour obtenir le paiement de leurs créances.

Souhaitez vous faire fructifier votre activité comme vous le désirez ?

Le travailleur indépendant bénéficiant du statut auto-entrepreneur ne vous offre pas la liberté de faire fructifier votre activité comme vous l’entendez. Votre chiffre d’affaires ne doit pas dépasser certains seuils sous peine de perdre le bénéfice du régime fiscal de la micro-entreprise.

Si souhaitez bénéficier du statut de travailleur indépendant pour être votre propre patron, choisissez le statut juridique adapté à votre projet et lancez-vous !

 

#CoworkingbyAdezio #Coworkingcavaillon#Domiciliation #Coworkingvaucluse #Centredaffaires#Locationdesalles #Bureauxapartager #DomiciliationVaucluse #DomiciliationCavaillon #DomiciliationLubéron  #TravailleurIndependant

 

Source : https://www.legalstart.fr/fiches-pratiques/devenir-travailleur-independant/quel-statut-juridique-pour-devenir-travailleur-independant/

bienvenue@coworkingbyadezio.fr +33(0) 4 28 70 12 91Adhérez à la newsletter

© emmasatti.fr 2021-2022